Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
Deny all
Accept all
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Dariya

Dariya découvre l’économie et le management des ressources pétrolières à l’IFP

Dariya, Kazakhe de 22 ans, étudie à l’Institut Français du Pétrole. Bénéficiaire d’une bourse financée par Total, elle suit le Master d’économie et de management des ressources pétrolières. 

Une jeune Kazakhe amoureuse de la France

Dariya a rejoint la France en septembre 2013, après avoir triomphé d’un processus de recrutement particulièrement sélectif. Son sourire en dit long sur le bonheur qu’elle éprouve d’avoir pu décrocher cette bourse tant convoitée... Et, cerise sur le gâteau, elle est depuis toujours attirée par la France, sa culture et sa langue qu’elle maîtrise d’ailleurs parfaitement.

Un cursus complexe et fascinant

À Paris, notre jeune économiste découvre un nouveau domaine : l’industrie pétrolière. Elle tombe littéralement « amoureuse » de son cursus, qui allie considérations économiques globales et études pratiques. « Je n’aurais jamais cru que c’était si complexe : entre les aspects techniques, les considérations politiques et les facteurs financiers », explique-t-elle.

La diversité : source de créativité

Dariya travaille avec des étudiants venus des quatre coins du monde. « Une équipe internationale donne des résultats plus créatifs », affirme-t-elle. Après ses études, elle se verrait bien rejoindre le Groupe Total pour découvrir le monde et faire des rencontres stimulantes. Et pourquoi pas rentrer un jour au Kazakhstan avec une riche expérience qu’elle pourrait à son tour transmettre.

FRANCE
LOCAL
PORTRAIT
DARIYA
1
FR

« Au début, je pensais d’abord aux opportunités d’emploi, j’ai finalement découvert un secteur fascinant. »

PROJETS

 

2013 to this date: 

Continuous Improvement Manager for Mercosul 

 

2010-2013: 

Leader of the "Projeto Unidade" in Casa Branca, SP  

 

2008-2012: 

Coordinator of the Hutchinson Production System

 

2009

Lauréate de la bourse du gouvernement kazakh.