Échanges sur le projet de forage d’exploration pétrolière au large de la Guyane

Total E&P Guyane Française prévoit de réaliser un forage d’exploration sur la zone centrale du permis de Guyane Maritime qui s’étend sur plus de 24 000 km2, au-delà du plateau continental guyanais et en grande partie dans le domaine maritime profond. Le forage envisagé début 2019 est situé à environ 150 km de la côte la plus proche et à 170 km de Cayenne. 
C’est dans ce cadre que Total prend l’initiative d’un temps d’échanges avec les Guyanais.

  • Localisation du permis de Guyane Maritime

    Localisation du permis de Guyane Maritime

  • Campagne d’études océanographiques à l’automne 2017

    Campagne d’études océanographiques à l’automne 2017

  • Calendrier prévisionnel du projet

    Calendrier prévisionnel du projet

Suivant Prev
  • Localisation du permis de Guyane Maritime
  • Campagne d’études océanographiques à l’automne 2017
  • Calendrier prévisionnel du projet

L’INFORMATION ET LES ÉCHANGES PRÉALABLES AU PROJET

Total E&P Guyane Française a souhaité présenter au public son projet de forage d’exploration et recueillir les commentaires et suggestions, notamment lors de réunions publiques organisées début décembre 2017 sur les communes de Cayenne, Kourou, Rémire-Montjoly et Saint-Laurent-du-Maroni. 
Au-delà de ces réunions, une adresse mail est également à la disposition de ceux qui souhaitent poser une question ou donner un avis : info.guyane-maritime@total.com.
Cette période d’information et d’échanges, qui s’étend jusqu’en janvier 2018, est organisée préalablement à la phase réglementaire, qui comprendra elle-même une enquête publique, l’autorisation du forage étant soumise à la décision de l’Etat.

LE PROJET EN QUELQUES MOTS

D’une durée limitée à 4 mois environ, ce forage d’exploration a pour objectif de confirmer la présence éventuelle d’hydrocarbures sur le permis, avant de décider d’une possible phase de développement et d’exploitation. Situé en haute mer, à des profondeurs de l’ordre de 2 000 mètres, le puits d’exploration doit être réalisé par un navire de forage à positionnement dynamique, non ancré sur le fonds. 
Comme pour tous les projets de ce type, une étude détaillée de l’état environnemental initial ainsi que des impacts potentiels liés aux opérations est prévue et sera jointe à la demande d’autorisation de forage. C’est dans ce contexte qu’une large campagne d’études océanographiques se déroule jusqu’en décembre 2017, menée en plusieurs phases par des équipes scientifiques spécialisées.
Bien que les retombées locales en termes d’emplois ou d’activité économique restent par nature limitées lors d’un forage en haute mer de courte durée, Total s’engage clairement dans une démarche volontaire pour en maximiser les effets, notamment dans le cadre des appels d’offre pour le soutien aux opérations.

En savoir plus :

Nous contacter sur le projet de forage d’exploration en Guyane : info.guyane-maritime@total.com
 

Partager ce projet