13/03/2018 - Actualités

Total va construire la plus importante station au gaz naturel pour véhicule (GNV) de France

Total a remporté l’appel d’offres lancé par le Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Ile-de-France (le Sigeif), portant sur la construction à Gennevilliers de ce qui deviendra la plus grande station-service de France de GNV-BioGNV.

Le Sigeif assumera les investissements et le Groupe aura la responsabilité de la construction et de l'exploitation de cette station pour 10 ans.

Gennevilliers, ville de la périphérie parisienne, accueille le deuxième plus grand port fluvial européen (derrière celui de Duisbourg, en Allemagne), qui draine une activité logistique intense, y compris le passage de nombreux poids lourds. Ce sont prioritairement ces derniers qui se ravitailleront dans cette station. Aujourd’hui, la France compte environ 1 350 poids lourds roulant au GNV, mais ce marché est en plein boom : il double chaque année depuis trois ans. Total estime qu’en 2022, environ 5 % du parc de poids lourds roulera au GNV en France, contre moins de 0,3 % aujourd’hui. 

Total s’appuiera sur sa filiale PitPoint, acquise en 2017 et troisième acteur européen de ce marché, pour construire cette station qui comptera 4 pompes et proposera des volumes composés à 10 % de bio-GNV.

Le Groupe opère déjà environ 500 stations GNV dans le monde, et mise sur le développement de ce marché. Le GNV présente des avantages environnementaux, en particulier ses très faibles émissions de particules d’oxyde d’azote (NOx), par rapport au gazole. Les poids lourds roulant au GNV satisfont aux normes européennes en vigueur, et sont en conformité avec les réglementations plus strictes à venir. « C’est un pari raisonné que Total fait sur le futur », nous explique Benoît Luc, directeur Europe de la branche Marketing & Service. Il nous permet de répondre à la demande forte de nos clients et d’accompagner la volonté du gouvernement et des collectivités locales de développer cette filière ».

Les travaux d’aménagement de la station débuteront à l’automne pour une mise en service au printemps 2019.

Ce projet de plus importante station en France s’inscrit dans la stratégie européenne du Groupe, qui compte disposer de 350 stations GNV opérées en Europe d’ici 2022. « Nous sommes le seul opérateur GNV présent simultanément sur les marchés européens majeurs que sont la France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Nous sommes déterminés à atteindre notre objectif de 350 stations GNV en Europe à l’horizon 2022, dont 110 stations en France », souligne Benoît Luc. 
 

Benoît Luc, Directeur Europe branche
Marketing & Services

3 questions à Jean-Jacques Guillet , maire de Chaville, président du SIGEIF

« Une satisfaction de voir le plus grand opérateur français s’engager dans le GNV »

Le Sigeif, autorité administrative en charge de l’organisation et du contrôle de la distribution du gaz en Île-de-France, regroupe 185 villes de la périphérie parisienne, représentant quelque 5,5 millions d’habitants. Son président revient sur son action de promotion du GNV et les raisons pour lesquelles cet établissement public a retenu Total. 

Pourquoi avoir fait du développement des stations GNV une priorité de l’action du Sigeif ?

J.-J. Guillet / Lorsque la région Île-de-France, la Préfecture de région et la Ville de Paris ont décidé d’ouvrir le grand chantier de l’amélioration de la qualité de l’air en région parisienne, le Sigeif s’est naturellement saisi du volet GNV du dossier. Il faut avoir en tête deux chiffres-clés : 60 % des émissions d’oxydes d’azote (NOx) dans la région sont dus au transport routier et les seuls flux de marchandises représentent plus de 700 000 mouvements de livraison par jour.

Jean-Jacques Guillet, maire de Chaville,
président du SIGEIF

Il est donc évident qu’on ne réussira pas la fin annoncée de la motorisation diesel, voire essence, sans que le GNV et le bio-GNV ne se développent et prennent toute leur part dans les nouvelles mobilités propres – tout particulièrement en ce qui concerne les véhicules utilitaires et les transports en commun.

Quel est le rôle des autorités publiques, et en particulier locales, dans la politique de stimulation de ce marché ?

J.-J. G. / La mobilité au GNV est une filière éprouvée, tant techniquement qu’économiquement, et qui présente de réelles vertus environnementales. Près de 20 millions de véhicules GNV circulent dans le monde ! Mais curieusement, en France, cette filière n’arrivait pas à démarrer. On se trouvait confronté au célèbre « dilemme de la poule et de l’œuf » : les professionnels du transport se disent prêts, au fur et à mesure du renouvellement de leurs flottes, à passer au GNV, mais sous réserve d’avoir la certitude de disposer d’un réel réseau de stations d’avitaillement. Pour leur part, les acteurs privés du domaine des infrastructures attendaient un parc suffisant de véhicules GNV pour développer des stations. C’est ce cercle vicieux que le Sigeif a voulu briser, en prenant ses responsabilités d’acteur public.

Pourquoi avoir fait confiance à Total ? 

J.-J. G. / Total a remis l’offre économiquement la plus avantageuse au regard des critères techniques et économiques. Dès le départ, son offre prévoyait l’avitaillement simultané de 4 poids lourds avec une rapidité de remplissage optimale, un système de suivi du fonctionnement en temps réel de tous les paramètres de la station qui contribue à réduire considérablement le nombre et la durée des pannes et lui permet de garantir un taux de disponibilité de la station très élevé. Total s’engage aussi à mobiliser l’ensemble de ses forces vives commerciales pour promouvoir auprès de ses clients et de son réseau de prospects l’offre GNV déployée sur la station de Gennevilliers. C’est pour le Sigeif une grande satisfaction de voir le plus grand opérateur français s’engager ainsi dans le développement de l’offre GNV / bio-GNV. 

Qu’est-ce que le Gaz Naturel pour Véhicule (GNV) ?

Le Gaz Naturel pour Véhicule (GNV) est la dénomination qui regroupe les gaz naturels carburants : Gaz Naturel Comprimé (GNC) et Gaz Naturel Liquéfié (GNL).
Le GNC couvre l’ensemble des usages de la mobilité : il est particulièrement adapté aux bus urbains ou aux bennes à ordures, et offre une autonomie de l’ordre de 550 km aux poids lourds.
Le GNL (Gaz Naturel Liquéfié) est quant à lui adapté aux poids lourds effectuant de très longues distances.

Les qualités du GNV

Le GNV est une énergie d’origine fossile reconnue comme étant parmi les plus vertueuses. Les technologies au GNV sont moins bruyantes (50 % d’émissions sonores en moins que le diesel) et très peu émettrices de particules et d’oxydes d’azotes (NOx). Elles répondent aux dernières normes d’émissions polluantes Euro VI pour les poids lourds. Par ailleurs, les véhicules roulant au GNV peuvent apposer la pastille Crit’Air 1 qui donne accès aux zones de circulation restreinte mises en place dans certaines agglomérations françaises.

Le maillage de notre réseau de stations GNV en France